Le Seigneur des anneaux : la Comté

Retour à la carte de la Terre du Milieu
Personne ne sait vraiment d'où provient ce peuple tranquille connu sous le nom de Hobbit. Certains textes signalent que les Hobbits vivaient anciennement dans les vallées situes à l'amont de l'Anduin, à proximité de la grande VerteForêt. Après que l'ombre ait conquis cette forêt, connue depuis sous le nom de Forêt Noire ou Mirkwood, peu après 1150 (selon le calendrier humain), de petits groupes de Hobbits commencèrent à migrer vers l'Ouest pour atteindre l'Eriador après avoir franchi les Monts Brumeux. Ils s'établirent dans les environs de Bree, mais sans réellement abandonner un mode de vie nomade.
Le peuple d'Arnor était alors déjà sur le déclin. De nombreuses régions de ce royaume n'étaient plus que faiblement peuplées. En 1601, un groupe important mené par deux frères, Marcho et Blanco Fallohide, des Pâles, obtient du roi actuel d'Arnor, Argeleb, l'octroi d'une région argéable et fertile, située entre la rivière Barandiun (Brandevin) et les Hauts reculés de l'ouest, d'une surface d'environ quarante lieues par cinquante. connue sous le nom de Comté. Les nouveaux habitants avaient pour charge d'entretenir ponts et routes, ainsi que favoriser le passage de tout messager du roi. C'est là que résident depuis les Hobbits.
L'épidémie de peste qui décima la terre du milieu, quelques quarante ans plus tard, frappa durement la Comté. Seule la calme résistance innée des Hobbits les préserva de l'extinction.
La paix régna pendant plusieurs centaines d'années sur la Comté, protégée par les Hommes d'Arnor, jusqu'à l'événement de leur ennemi héréditaire, le roi-sorcier d'Agmar. Honorant leur parole, les habitants de la Comté envoyèrent un petit contingent de vingt hobbits au secours de leur roi. Le royaume d'Arnor tomba cependant, et aucun de ces vingt vaillants guerreirs ne revit la Comté. Leur mémoire reste honorée, mais ce fut la première et la dernière fois que des Hobbits participèrent aux guerres de la Terre du Milieu.
Leur nature bonhomme et bienveillante était toutefois respectée du Peuple Libre : les elfes de Rivendell et de Lindon, les Nains d'Ered Luin et Gandalf le Gris lui-même protégaient discrètement ce peuple des loups, de la famine, des orques et pire encore.
Les gardiens les plus fidèles sont toutefois toujours les descendants du défunt royaume d'Arnor.
Une maison de hobbit... Les hobbits vivent dans des terriers confortables construits dans les collines de la Comté.
Un des hobbits les plus célèbres est sans conteste possible Bilbo, depuis sa quête du trésor de Smaug, au cours de laquelle il découvrit l'anneau unique.
Bilbo a finalement donné l'anneau unique à Frodon, chargé de détruire celui-ci dans les Montagnes du Destin.
Cul de sac avec Bilbo
La Comté compte d'autres habitants célèbres :
  • Le fermier Magotte. Vivant avec son épouse entre la Comté proprement dite et Bree, il se défend efficacement contre les rôdeurs et parfois les jeunes Hobbits gourmands grâce à l'aide de trois chiens féroces, Etau, Croc et Loup.
  • Le vieux Peregrin Touque, le gros Bogert, Lobelia Sacquet, l'illustre Brandobras Touque...
Maison hobbit avec Magotte et ses chiens... Magotte protégeant ses fruits Brandobras Touque monté Brandobras, Magotte et ses chiens sous la neige Peregrin Touque et le gros Bogert
Les plus illustres sont toutefois les membres hobbits de la communauté : Frodon Sacquet, son fidèle Sam Gamegie, Pipin Touque et Merriadoc Brandebouc - plus évidement Bill le poney
Sam et Bill le poney Frodon/Sam ayant passé au doigt l'anneau unique Sam, Pipon et Merry de retour à la Comté Sam dans le repaire d'arachne Sam et Frodon en armures orques Les hobbits de la communauté
Les hobbits dans la Moria
Il serait injuste d'évoquer les hobbits sans citer Sméagol, ce hobbit déchu qui trouva l'anneau après la mort d'Isildur, assasinant son frère pour s'en emparer, et se réfugiant dans les profondeurs de la terre sous le nom de Gollum. Bilbo lui volera l'anneau, et Gollum le sournois n'aura de cesse de tenter de le récupérer. Gollum dégustant un poisson.
Lotho Saquet Après la destruction d'Otthanc par les ents, Saroumane s'enfuit, accompagné de Grima langue-de-serpent désormais nommé Seprent. Connu par son complice Lotto Sacquet (qui le fournissait en tabac) sous le nom de Sharcoux, il met à sac la Comté à l'aide d'un groupe de bandits. Il fera finalement assasinner Lotto Sacquet par Serpent. Sharcoux sera vaincu par les hobbits de retour de la quête de l'anneau. Sharcoux, Lotto Sacquet, Serpent et les bandits.
Les hobbits en colère contre Sharcoux.
La comté sous la neige A la fin de l’année 2911 du Troisième Age, un hiver terrible s’abattit sur la Comté. Hommes et bêtes, surpris par sa rigueur, manquaient de nourriture. D’innombrables meutes de wargs blancs, taraudés par la faim, franchissaient la rivière Brandevin alors gelée et convergeaient vers les habitations, dont Hobbitbourg.
Les Rangers du Nord, ces farouches Dunedains qui, sous l’impulsion de leur chef (que l’on connaîtrait plus tard sous son vrai nom d’Aragorn), accordaient une protection éternelle tant que discrète aux semi-hommes. Ceux-ci, ignorants de leur rôle réel, les baptisaient pourtant du qualificatif péjoratif de « rôdeurs ». Les rangers maintenaient une défense résolue, bien que sachant qu’il leur serait impossible de stopper tous les wargs. Toutefois, chaque monstre abattu contribuait à faciliter la tâche des Hobbits lors de leur défense de la Comté.
La Comté sous la neige
Wargs blancs La défense de la comté (I) La défense de la comté (II) La défense de la comté (III) Chef demeute warg blanc
Vous pouvez également trouver des hobbits chez d'autres fournisseurs, pour diversifier vos armées : ici 10 archers (enfin, 8 archers et 2 lanceurs de cailloux) de chez Mirliton-Grenadier. Archers hobbits (Mirliton Grnadier)

Retour à la carte de la Terre du Milieu
Tous droits réservés © 2005 Fabrice "Fyndhorn Elder" Lemainque