Guide rapide de conversion de hauts-elfes


Le but de ce sujet n'est pas d'étudier les difféents schémas de couleur possibles, mais bien les conversions réalisables à partir des figurines de haut-elfes. Les images présentées ici sont donc volontairement en tons de gris et de taille relativement faible.
Rappellons qu'il existe 4 figurines haut-elfes différentes : 2 archers et 2 épéistes, comme le montre la photo ci-contre.
Les 4 figurines de haut-elfes

Conversions simples
Par conversion simple, j'entends une conversion effectuée sur une même figurine, sans ajout ni pièce extérieure.
La plus simple consiste à simplement "tourner" le bras d'un archer, de façon à ce que l'arc ne soit plus horizontal. Cette conversion est probablement la plus classique et est applicable aux archers de pratiquement toutes les races/espèces. C'est la seule conversion que je n'ai pas réalisée moi-même, peut-être parce que je la toruvais trop simple et que mes archers hauts-elfes bien alignés me plaisaient ainsi. En voici cependant un exemple (merci Uglak !). Remarquez que ce coquin a ajouté un bouclier sur le dos de son elfe, compliquant un peu les choses.
La plus simple des conversions
Les archers tirent horizontalement. Lors d'un tir longue distance, ou d'un tir de volée, un archer tire cependant vers le haut. Pas très difficle à obtenir, même si cela impose une légère modification de la tête en sus de celle du bras. Tir de volée
Un peu plus compliqué, un changement de position de la lame des épéistes. Il faut couper les bras aux épaules, puis les repositionner selon un angle différent. Les vides éventuels sont comblés au mastic de modélisme, milliput ou green stuff. Il peut être parfois nécessaire de couper également une main au poignet pour la repositionner plus naturellement. Cette conversion permet de nombreuses variantes.
Trois variations sur un épéiste haut-elfe
Dernière variation sur ce thème, un lancier ou porte étendard. Coupez un (ou les deux) bras ainsi que la lame, percez un trou des les mains, insérez une tige métallique (trombonne). Repositionnez et collez le ou les bras le long du corps, puis fixez la lame en haut de la tige métalllique. Ajoutez si vous le souhaitez un étendard. Porte étendard haut elfe, à partir d'un épéiste

Conversions complexes à plusieurs figurines ou pièces
Ces conversions ne sont pas techniquement très complexes, mais nécessitent soit de canniblaliser un épéiste, soit comme moi d'avoir mis la main sur un lot de figurines cassées qui autorise un certain nombre de fantaisies. Vous pouvez même essayer de tailler vos lames elfiques dans une tige de grappe plastique, ou les créer par tout moyen de votre choix...

Archer + lame elfique

La plus simple est à partir d'un archer haut elfe (celui avec la main gauche sous le menton). Coupez les deux extrémités de larc, puis collez la lame horizontalement dans le prolongement de la main droite. Collez une des moitiés de l'arc dans le carquois, dans le prolongement de l'étui. J'ai nommé cette position très japonaise "elfe de llanowar", car telle est la dernière illustration de cette carte Magic (coïncidence, elle est sortie après ma conversion !).
Elfe de Llanowar
Presque aussi simple, à partir d'un archer haut elfe avec la main en arrière. Vous coupez le bras gauche, le taillez légèrement en biseau vers le bas et le recollez de façon à ce que le bras ne soit plus horizontal mais forme un angle d'environ 45° avec l'horizontale. Vous fixez ensuite une lame elfique (le mieux est une lame cassée récupérée) dans la main droite.
Vous pouvez également réaliser cette conversion à partir de l'autre archer. La méthode est identique. Vous pouvez faire varier l'inclinaison du bras avec l'arc, mais je trouve que plus l'arc est bas et mieux c'est. Avis probablement très personnel....
Lame plus arc Lame plus arc

Archer + épéiste avec lame elfique

La conversion la plus compliquée, et surtout la plus gourmande en pièces détachées. Elle nécessite l'archer avec la main près du menton et un épéiste. La photo présentée est dûe à une réalisation de Suderon, les miennes étant en cours.
Vous coupez les bras gauches des deux figurines. Pour la figurine de l'épéiste, coupez la lame juste en dessous et au dessus de la main droite. Collez le bras gauche de l'épiste sur l'archer et complètez au mastic de modelisme, puis collez le haut de la lame au dessus de la main droite. Coupez une des moitiés de l'arc au dessus ou en dessous de la main et fixez-la dans le carquois, dans le prolongement de l'étui. Vous avez obtenu la position dite de l'"élfe du prologue", par référence à l'introduction du film. Un grand classique, puisque c'est la position des Galadhrims d'Haldir !
Elfe du prologue

Epéiste plus bouclier

Je cite cette conversion en dernier, car il s'agit d'une simple variation de la modifiction de la position d'un épeiste. Plutôt que rechercher une position réaliste avec les deux mains sur l'épée, vous ne vous préoccupez que de la main droite. La main gauche est simplement placée vers le bas et recouverte d'un bouclier. De nombreuses variantes sont possibles, selon vos goûts.
Epéiste avec bouclier

Et voilà ! En sus des quatre figurines originales, vous disposez désormais d'une dizaine d'autres positions pas très difficiles à réaliser, qu'il est en outre souvent possible de décliner elles-même. Voici un petit schéma récapitulatif.
Schéma de conversions d'hauts elfes
Bien d'autres conversions peuvent être imaginées... Il ne s'agit toutefois sauf exception que de variations sur ce qui est exposé ci-dessus.
Puisque vous avez eu le courage de lire cet article jusqu'au bout, voici en guise de récompense quelques elfes convertis (et rien que cela). A vous de retrouver la méthode employée pour chacun !
Quelques résultats de conversion Quelques résultats de conversion (II)

Retour Accueil Seigneur des Anneaux
Tous droits réservés © 2006 Fabrice "Fyndhorn Elder" Lemainque