Editions étrangères


Retour Accueil Fyndhorn Elder et Magic

Dans ce qui suit, nous allons essayer de reconnaître les différentes langues des cartes Magic. (Page réalisée à la demande de Max51, roi des pimpeurs).

Editions occidentales
C'est probablement le plus simple. Tout le monde est en mesure de reconnaître une carte en français, de même qu'en anglais, en allemand, ou en italien. Les choses sont un peu plus délicates pour la distinction entre Espagnol et Portugais. Les langues autres que l'anglais existent sans interruption depuis la 3ième édition (1994-95).
Tricherie française Tricherie anglaise Tricherie allemande Tricherie italienne Tricherie espagnole Tricherie portugaise
Autres langues non asiatiques
Autre langue fréquement rencontrée, le russe. Toutes les cartes existent en russe depuis la 9ième édition. L'écriture cyrillique est assez facilement identifiable. Remarquez qu'il existe toutefois également une (et une seule) carte en latin, en grec, en sanscrit, en arabe et en hébreu : il s'agit de cartes promotionnelles de présortie (AP).
Exemple de carte russe Kravu furieux en latin Questing phelddragrif en grec ancien Fungal Shambler en sanscrit Stone tongue balisic en arabe Glory en hébreu
Editions asiatiques
Là où les choses se compliquent réellement, c'est pour les éditions asiatiques. Nous sommes peu habitués à ce type de caractères, et les cartes ci-dessous ne sont pas faciles à identifier. Ici des Acalmies Urza (merci GGeforce), car je n'ai pas de Tricherie japonaise...
Acalmies respectivement japoniase, coréenne, chinois traditionnel et chinois simplifié
Cela demande d'entrer un peu dans les détails... Les exemples de caractères en dessous de l'extrait des Acalmies viennet d'un Palladia Mors Chronicles japonais et de Tricheries mentales pour les autres langues.
Acalmie japonaise
Caractères japonais
Elles sont apparues en 1996, avec la 4ième édition, et sont toujours présentes.
Acalmie coréenne
Caractères coréens
Apparues en 1996, avec la 4ième édition, elles ont disparu depuis l'Héritage d'Urza (1999). Il n'existe donc pas de coréenne foil.
Acalmie chinois traditonnel
Caractères T-chinese
Apparues en 1996, avec la 4ième édition, elles ont disparu depuis Sombracier (2003).
Acalmie chinois simplifié
Caractères S-chinese
Apparues en 1998, avec la 5ième édition, elles sont encore présentes aujourd'hui. Certaines extensions en sont toutefois dépourvues (les 2 dernières du bloc Urza).
Les cartes japonaises se reconnaissent à la présence d'idéogrammes relativement simples, avec présence de nombreux caractères obliques "simples". Les caractères en langue hangeul des cartes coréennes, plus complexes, comportent de nombreux signes ronds ou ovales. Les lettres sont rassemblées par syllabes : des blocs carrés de 2 à 4 lettres. Les cartes chinoises possèdent des idéogrammes souvent complexes et "carrés", dépourvus de ronds et d'ovales. Les lignes possèdent toujours un point à la fin.
La différence entre chinois traditionnel et chinois simplifié n'est pas évidente : les idéogrammes du chinois simplifié sont théoriquement plus simples (quoique...), et il semblerait (sans être certain que la chose soit constante) que si en chinois traditonnel le texte normal soit en gras et le texte explicatif en police "normale" ce soit le contraire pour le chinois simplifié.
Et voilà... J'espère que ces éléments vous permettront de mieux identifier désormais la langue d'une carte... Mais... Et si nous nous livrions à quelques exemples pratiques ?
Saurez-vous identifier la langue de chacune des cartes ? (les réponses sont ici)

Retour Accueil Fyndhorn Elder et Magic
© 2009 Fabrice "Fyndhorn Elder" Lemainque