Wargs : diversification et conversion

Retour Accueil Seigneur des Anneaux

Les éléments

Suite à une question initiale émanant d'un membre éminent du Palantir que que je ne nommerais pas (les Hutts sont susceptibles :)), voici quelques explications sur la façon de convertir avec facilité des wargs. Est-ce bien de la conversion d'ailleurs, au moins à la première étape ?
Je précise que tout cela n'a rien de très nouveau : cela devait figurer dans un ancien WD.
Grappe de wargs A la base, une grappe de warg est composée de trois blocs identiques à celui montré à gauche. Remarquez que j'ai nommé les moitiés D (pour droite) et G (pour gauche) 1 et 2, pour identifier les 2 modèles différents. La tête est toujours sur le morceau G.
Cela permet de réaliser normalement 2 wargs différents (1 et 2), comme le montre la seconde photo.
On peut toutefois hybrider les différents morceaux, en intervertissant les morceaux (troisième photo).

Dans les deux cas, mieux vaut couper "l'herbe" sous le premier modèle (le trait rouge), et surtout ne pas placer l'hideuse petite touffe d'herbe qui est fournie. Bouchez le trou du socle avec un peu de mastic à modélisme ou placez dessus un rocher ou tout autre élément de décor.

Pour un effet encore plus réaliste/dynamique, vous pouvez églement couper la tête et la repositionner un peu selon l'aspect voulu, cela étant valable pour les deux. Voire les intervertir et les repositionner, comme je l'ai fait.
Se pose ensuite le problème du choix entre warg sauvage et warg monté : faut-il ou non placer et coller le petit bout de fourrure ? J'ai personnellement choisi de le peindre mais de ne pas le coller. Je peux ansi employer mes wargs comme wargs sauvages ou comme montures. Le prix (modique) à payer est la ligne de jointure visible autour de ce petit morceau.
Assemblage normal de wargs
Assemblage inversé de wargs

Les couleurs des wargs

Toujours d'après diverses sources WD, il exsite globalement trois types de wargs.
  • Des wargs blancs, vers la Comté et Arnor/Angmar ;
  • Des wargs bruns (les plus fréquents), un peu partout ;
  • Des wargs noirs, plus près du Mordor.
Je ne détaillerais pas ici les différentes techniques de peinture, largement exposées un peu partout à commencer par Games Workshop. La seule "vraie" différence est une sous-couche blanche pour les wargs blancs et noire pour les autres. Ensuite, ce n'est qu'une question de choix des teintes et d'éclaircissements (ou d'assombrissements) successifs, selon le schéma retenu. Seul point important à mes yeux : un warg blanc n'est pas blanc, mais beige clair, comme un ours blanc. Le blanc pur ne doit être appliqué que comme ultime éclaircissement et est à mes yeux un peu trop poussé dans le tutoriel de Games Workshop.

Les résultats

Voici une petite galerie de mes diverses réalisations. Un travail particulier à été apporté aux socles des denières réalisations (donc hélas pas ceux de l'armée montée : les socles ont été retouchés depuis, mais la photo date de deux ans). Les socles neigeux ont été réalisés à l'aide de la technique désormais bien connue PVA+bicarbonate + encre bleue.
Chef de meute warg blanc Wargs blancs Chef de meute warg brun Wargs bruns Volsky, orque nécessiteux
Wargs montés Meute de wargs blancs Meute complète de wargs blancs

Retour Accueil Seigneur des Anneaux
Tous droits réservés © 2007 Fabrice "Fyndhorn Elder" Lemainque